Charly's Family

« Le Bruit des loups »

Opéra de Nice : 4-6 rue Saint-François de Paule

Dresseur de fantôme, enchanteur de loup, Étienne Saglio est une référence incontournable de la magie nouvelle. Chacun de ses spectacles est un voyage dans un monde magique où nos repères tanguent et nos esprits s’évadent. Étienne Saglio nous emmène dans les bois et y déploie un bestiaire fantastique orchestré par un étrange renard. De la plante verte qui se rebelle au géant attentionné, du grand cerf à l’ombre des arbres, tendre l’oreille au bruit des loups qui résonne en nous comme une pensée sauvage.

  • samedi 8 janvier à 15h
  • Durée du spectacle: 1h05
  • avec Guillaume Delaunay, Bastien Lambert, Étienne Saglio, Boston, Émile
  • Conception Étienne Saglio
  • 32,00 €

« Tartuffe [Théorème] »

Opéra de Nice : 4-6 rue Saint-François de Paule

Après Trissotin ou Les Femmes savantes, présenté au TNN en 2016, Macha Makeïeff retrouve Molière et imagine son Tartuffe comme un roman noir, mettant à nouveau en scène un huis clos familial bourgeois sous la menace d’un mystérieux prédateur.

  • samedi 15 janvier à 15h
  • Durée du spectacle: 2h10
  • avec Nacima Bekthaoui, Hélène Bressiant, Xavier Gallais, Arthur Igual et Vincent Winterhalter [en alternance], Jean-Baptiste Levaillant, Jeanne-Marie Lévy, Jin Xuan Mao, Loïc Mobihan, Luis Fernando Pérez et Rubén Yessayan [en alternance], Irina Solano, Pascal Ternisien et la voix de Pascal Rénéric
  • Molière Mise en scène, décor & costumes Macha Makeïeff
  • 32,00 €

« Quadrille »

Opéra de Nice : 4-6 rue Saint-François de Paule

Philippe, en couple avec Paulette, est secrètement amoureux de Claudine à qui il n’ose déclarer sa flamme. Un homme malheureux en amour qui s’empêche de vivre sa vie par convention sociale. Arrive Carl, l’accélérateur de destins. Dans cette comédie, à travers un langage virtuose et un rythme soutenu, Guitry dépeint avec ironie et acidité les rapports humains. Il se rapproche ici de Marivaux et Musset par son traitement de la langue. Cette tension linguistique fonctionne à flux tendu entre les personnages et crée une connivence avec le public.

  • dimanche 23 janvier à 15h
  • Durée du spectacle: 1h40
  • avec Xavier Gallais, Cyril Gueï, Léonie Simaga, Marie Vialle
  • Sacha Guitry Mise en scène Jean-Romain Vesperini
  • 32,00 €

« Bérénice »

Salle des Franciscains : Place Saint-François - 06300 Nice

Titus et Bérénice sont amoureux de longue date. Titus a même promis le mariage à sa reine de Palestine. Mais dès qu’il monte sur le trône, à la mort de son père Vespasien, Titus comprend que Rome n’acceptera jamais une reine étrangère pour régner à ses côtés. Il doit donc choisir entre amour et pouvoir et renonce à Bérénice. Antiochus, l’ami de Titus et amoureux en secret de Bérénice depuis longtemps, avoue son amour à la reine et décide de quitter Rome. Mais Titus lui demande de la soutenir et de l’accompagner, ce qui redonne un espoir vain à Antiochus. Cette tragédie est une histoire d’amour sans issue. Nos deux protagonistes accepteront héroïquement de suivre leur destin sans se donner la mort.

  • dimanche 6 avril à 15h
  • Durée du spectacle: 2h00
  • avec Carole Bouquet [distribution en cours]
  • Jean Racine Mise en scène Muriel Mayette-Holtz
  • 22,00 €

« Lettres de mon moulin »

Salle des Franciscains : Place Saint-François - 06300 Nice

Philippe Caubère interprète treize des Lettres de mon moulin d'Alphonse Daudet. On y retrouvera La Chèvre de Monsieur Seguin, L'Arlésienne, Le Curé de Cucugnan, La Mule du Pape ou encore Le Secret de Maître Cornille. Comme s'il nous offrait les treize desserts d'un Noël en Provence…

  • samedi 26 février à 15h (partie 1) dimanche 27 février à 15h (partie 2)
  • Durée du spectacle: 1h40
  • avec Philippe Caubère
  • Alphonse Daudet Jeu & mise en scène Philippe Caubère
  • 22,00 €

« Le Temps des trompettes »

Salle des Franciscains : Place Saint-François - 06300 Nice

Nous sommes au XVIIe siècle, au temps de Molière, lorsque Lully mettait en musique le génie théâtral français. Ce spectacle part en quête de l’histoire d’un homme connu du monde entier et dont paradoxalement nous ne savons pas grand-chose. Libre, révolté, talentueux, amoureux, Molière nous a laissé le plus beau des répertoires. Un artiste niçois, Felicien Chauveau, relève le défi de nous le faire connaître, plus intimement, à travers des témoignages et des écrits édifiants. Seul en scène, plateau nu, voici une danse théâtrale qui nous raconte Molière. Alors même que ce grand auteur est au programme de l’Éducation nationale, il est temps de faire connaissance avec un homme dont on aimerait être l’ami.

  • samedi 19 et dimanche 20 mars à 15h
  • Durée du spectacle: 1h3
  • avec Felicien Chauveau
  • Texte & mise en scène Felicien Chauveau Création musicale Luc Lagier
  • 22,00 €

« Le Sourire de Darwin »

Salle des Franciscains : Place Saint-François - 06300 Nice

Isabella Rossellini aime à se promener sur les chemins scientifiques du corps, de la nature, des animaux, des hommes et de l’infinie puissance de notre instinct. Dans Le Sourire de Darwin, elle décrypte tous les signaux universels que nous échangeons depuis notre naissance. Ainsi nous réalisons combien le sourire est naturel et ne s’enseigne pas, peut-être même que les animaux sourient entre eux... Cette sorte de conférence devient petit à petit une grande leçon de théâtre, les acteurs ne manipulent-ils pas habilement tous ces codes ?

  • samedi 30 avril à 15h
  • Durée du spectacle: 1h15
  • avec Isabella Rossellini
  • Un spectacle conçu par Isabella Rossellini Mise en scène Muriel Mayette-Holtz
  • 22,00 €

« La Petite dans la forêt profonde »

Salle des Franciscains : Place Saint-François - 06300 Nice

Sur une scène miniature, le mythe sanglant de Procné et Philomèle se raconte à la manière d’un conte fantastique. Tels des joueurs d’échecs, deux acteurs, face à face, déplacent, au plateau et à vue, cinq personnages sous emprise. Sous l’emprise de qui ? Du destin, tout simplement. La Petite dans la forêt profonde ressemble à une partie d'échecs ténébreuse, où les pièces du jeu s'animent et les joueurs investissent la partie comme si son enjeu était la vie et la mort de chacun d'eux. Un imaginaire est créé, les personnages en sont les prisonniers, leur destin dépend du dieu-animateur.

  • samedi 7 mai à 15h
  • Durée du spectacle: 1h05
  • avec Katerina Louvari-Fasoi, Polydoros Vogiatzis
  • [Η Μικρή μέσα στο Σκοτεινό Δάσος] Philippe Minyana Traduction Dimitra Kondylaki Mise en scène Pantelis Dentakis
  • 22,00 €

« Sans tambour »

Salle des Franciscains : Place Saint-François - 06300 Nice

Sur scène, un homme finit de construire une maison. C’est encore l’entrée du public. Il s’apprête, debout au sommet de son échelle, à poser la dernière pierre ou la girouette en haut du faîtage, quand la maison s’effondre littéralement. Il ne reste qu’un mur ou une poutre sur laquelle tiennent encore l’échelle et l’homme. Le spectacle commence par un effondrement.

  • dimanche 5 juin à 15h
  • Durée du spectacle: 2h00
  • avec Anne Lise Heimburger, Arthur Igual, Sarah Le Picard, Lionel Dray, Samuel Achache [trompette], Gulrim Choi [violoncelle], Florent Hubert [saxophone, clarinette], Sébastien Innocenti [accordéon], Léo Antonin Lutinier [chant], Agathe Peyrat [chant], Ève Risser [piano et piano préparé, flûte], Antonin Tri Hoang [clarinette, saxophone alto ]
  • D’après les Liederkreis Op.39 de Robert Schumann Mise en scène Samuel Achache Direction musicale Florent Hubert
  • 22,00 €

« Chœur des amants »

Salle des Franciscains : Place Saint-François - 06300 Nice

Chœur des amants, de Tiago Rodrigues, est le récit lyrique de deux amants. Deux acteurs/amants nous racontent, simultanément, des versions légèrement différentes d’une même histoire. Confrontés à une situation extrême, un moment de vie intense à la limite de la mort, les deux personnages tissent des récits célébrant l'amour.

  • samedi 14 mai à 15h
  • Durée du spectacle: 1h05
  • avec David Geselson, Alma Palacios
  • Traduction Thomas Resendes Texte & mise en scène Tiago Rodrigues
  • 22,00 €

« Biographie : un jeu »

Théâtre Lino Ventura : 168, boulevard de l'Ariane

Kürmann, intellectuel de gauche, marié à Antoinette, se penche sur son passé. En remontant le cours de sa vie, il se demande s'il aurait pu emprunter d'autres voies et vivre différemment. Il reconstitue alors diverses scènes de son existence. Par le truchement d'un personnage impartial, sorte de meneur de jeu, Max Frisch lui donne la possibilité de choisir à chaque instant entre plusieurs solutions. Mais, au moment où il se produit, un événement en exclut d'autres. S'apercevant toutefois qu'il ne peut pas changer le cours de sa vie, Kürmann se résigne à vivre en conséquence. Comme au jeu d'échecs, il se rend compte que chaque mouvement implique une décision irréversible. Le metteur en scène Frédéric Bélier-Garcia, à sa façon, revient sur son passé ! Biographie : un jeu a été sa première mise en scène et il revient sur les lieux du crime : la création avait eu lieu dans la salle Pierre Brasseur du TNN en 1999 !

  • samedi 14 mai à 15h
  • Durée du spectacle: 1h45
  • avec Golshifteh Farahani, José Garcia [distribution en cours]
  • Max Frisch Traduction Bernard Lortholary Mise en scène Frédéric Bélier-Garcia
  • 22,00 €

« J’ai trop d’amis »

Théâtre Francis Gag : 4, rue de la Croix

Trois actrices, à hauteur d'enfants, racontent avec humour et cruauté, l'angoisse d'une rentrée en 6 e . Piquante, cruelle et drôle, J’ai trop d’amis décrypte avec humour l’univers impitoyable de la vie des préados. L’auteur et metteur en scène David Lescot cisèle le langage des personnages comme on modèle un caractère et le retranscrit avec intelligence et amour du jeu.

  • samedi 8 janvier à 11h et à 15h30
  • Durée du spectacle: 50mn
  • avec Suzanne Aubert, Charlotte Corman, Théodora Marcadé, Élise Marie, Caroline Menon-Bertheux, Camille Roy, Lyn Thibault, Marion Verstraeten [en alternance]
  • Texte & mise en scène David Lescot
  • 22,00 €